0
(0)

La pollution est la contamination d’un lieu par un agent polluant. Lorsqu’elle touche l’environnement, elle impacte négativement la vie de tout le monde. Découvrez ici tout sur la pollution notamment ses sources, ses effets sur l’environnement et moyens pour y faire face.

Les sources de pollution

La pollution provient généralement de nos activités au quotidien. Ses sources étant nombreuses, voici les trois plus importantes.

La pollution industrielle

La pollution industrielle représente sans doute l’une des plus grandes formes de pollution. En effet, les entreprises industrielles ont toujours été de grands émetteurs de polluants atmosphériques. Toutefois, depuis quelques années, des lois ont été adoptées afin de les inciter à réduire leurs impacts sur l’environnement. Ces lois ont contraint certaines entreprises à effectuer des déclarations annuelles de leurs émissions. Au nombre de ses entreprises, vous trouverez les fabricants de ciments, de métal, de charbon et les usines d’incinération.

La pollution agricole

Le domaine agricole représente aussi un secteur d’activité où la pollution atmosphérique bat son plein. À travers les cultures variées et les différents systèmes de travail, le secteur renforce l’atmosphère en composés azotés. Ces composés essentiellement constitués d’ammoniac, d’oxyde d’azote, de méthane, etc. affectent négativement l’environnement. Il en est de même pour les pesticides utilisés en quantité importante pour favoriser la croissance des plantes.

La pollution urbaine

La pollution urbaine prend essentiellement en compte le secteur des transports. Qu’il s’agisse du transport routier, aérien, maritime, fluvial ou ferroviaire, toutes ces activités sont de puissants vecteurs de la pollution. Chacun de ces secteurs emploie des moyens qui nuisent gravement à la tranquillité de l’environnement. De ce fait, des instructions ont été données aux constructeurs afin que des mesures soient prises pour diminuer la quantité des émissions. Aujourd’hui, les activités du secteur continuent toujours de prospérer, mais avec moins d’émissions. Notez que la construction de bâtiments et les activités domestiques comme le chauffage sont aussi source de pollution de l’environnement.

Les effets de la pollution sur l’environnement

Les polluants émis par les différentes sources de pollution ont des effets négatifs sur l’environnement. Ses effets peuvent donc être recensés tant sur le plan local que sur le plan global.

Sur le plan local

Les effets de la pollution au niveau local se font remarquer sur l’écosystème, mais aussi sur les matériaux. Les conséquences sur l’écosystème peuvent être parfois régulières ou saisonnières. Par exemple, lorsque les composés azotés sont libérés dans l’atmosphère, on assiste à des changements climatiques. Il s’ensuit une dégradation des sols ou une absence des éléments nutritifs. La biodiversité perd toute sa richesse et l’on assiste à un mauvais fonctionnement de l’écosystème. Il est important de souligner que les premiers êtres vivants à ressentir les impacts de la pollution sont les végétaux et les animaux. Ils sont souvent soumis à des contrôles afin d’évaluer l’impact de la pollution et la qualité de l’environnement.

Les impacts sur les matériaux sont également dus aux changements climatiques. Il s’agit des murs fissurés, des toits détruits, etc. Ces effets négatifs sont aussi dus aux particules libérées par les hommes dans l’exécution de certaines de leurs activités. Il s’agit notamment de la construction des bâtiments, des monuments, l’usage des combustions d’énergies fossiles, des biomasses, etc. Il convient donc de dire qu’au plan local, la pollution impacte négativement sur l’homme et son environnement.

Sur le plan global

La destruction partielle de la couche d’ozone ainsi que le réchauffement climatique sont répertoriées comme des conséquences de la pollution sur ce plan global. La destruction de la couche d’ozone est une conséquence directe des activités de l’homme sur la terre. Il en est de même pour le réchauffement climatique. Des activités conduisent inévitablement à la libération dans la nature des gaz à effets de serre ainsi que certains composés chimiques. Des composés très nuisibles comme les bromures de méthyle et les chlorofluorocarbones. Dans le but de préserver cette couche, il faut dire que depuis des années, cette dernière substance ne circule plus dans l’environnement. Des mesures sont également prises pour véritablement réduire la quantité des gaz à effets de serre, cela dans le but d’éviter un plus grand réchauffement climatique que celle survenue au XXe siècle.

Lutter contre la pollution

Il existe plusieurs mesures efficaces contre la pollution. Ces mesures consistent à réduire ou à éviter de libérer les polluants dans l’environnement. Si par exemple, vous pouvez effectuer du covoiturage, cela contribuerait à réduire de façon significative la quantité de gaz en circulation. Les moyens de déplacement écologiques participent également à la préservation de l’environnement. Par ailleurs, vous préserverez également l’environnement si vous pouvez réduire vos consommations d’aliments et procéder à une meilleure gestion des déchets.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉