0
(0)

Dans le combat pour la sauvegarde de la Planète, la lutte contre la pollution occupe la première place. En effet, il est depuis longtemps prouvé qu’elle affecte la santé des hommes. Bien qu’il y ait eu une prise de conscience, les conséquences de la pollution sont déjà visibles. Quelle analyse faire de cet impact à court et à long terme ?

Qu’est-ce que la pollution ?

Du latin « Polluere », la pollution est une dégradation de l’environnement. Elle est causée par l’introduction dans l’air, dans le sol ou dans l’eau d’éléments nocifs et étrangers. La conséquence première est une perturbation de l’écosystème qui peut entraîner la migration ou l’extinction de certaines espèces. Par la suite, elle affecte les êtres humains en fonction de divers facteurs.

La pollution peut être causée par des phénomènes naturels comme une éruption volcanique. Cependant, le constat fait est qu’elle résulte le plus souvent de l’activité de l’homme. C’est pour cela qu’elle est qualifiée d’Anthropique.

Il existe différents types de pollutions. On distingue par exemple :

  • La pollution de l’eau,
  • La pollution de l’air,
  • La pollution du sol,
  • La pollution électromagnétique,
  • La pollution sonore, etc.

Il faut noter qu’il existe différents agents à la base de la pollution. La plupart sont des agents chimiques. Il y a par exemple :

  • Les rejets de pots d’échappements,
  • Les engrais,
  • Les pesticides,
  • Les rejets des usines (gaz, eaux usées, etc.).

Face à tout ceci, il est normal de se demander quels sont les impacts de cette pollution sur la santé aussi bien au quotidien que sur le long terme.

L’impact au quotidien

Les effets de la pollution au quotidien dépendent de plusieurs facteurs qui sont :

  • L’âge,
  • L’état de santé,
  • Les prédispositions,
  • La consommation ou non de tabac et
  • La durée d’exposition aux agents polluants.

Le constat palpable est que l’exposition quotidienne à la pollution entraîne chez les personnes dites sensibles, une recrudescence de maux tels que l’asthme, les allergies, les maladies respiratoires chroniques et cardio-vasculaires. Sont catégorisées comme personnes sensibles :

  • Les personnes âgées,
  • Les femmes enceintes,
  • Les enfants de 12 ans au plus,
  • Les fumeurs et les personnes souffrant d’allergies.

Les grandes métropoles sont plus touchées par ces affections du fait de l’exposition plus grande de leurs populations. Un rapport de l’OMS datant de 2012, démontre que la pollution et les maladies qui en découlent ont causé le décès de 12,6 millions de personnes dans le monde. Ceci équivaut à un quart des décès dans le monde.

En dehors de cela, il faut aussi noter la pollution du sol et de l’eau qui cause également des morts. En ce qui concerne l’eau, elle cause des pandémies, le choléra par exemple. Les produits issus de l’agriculture dans des sols saturés d’engrais et de pesticides sont aussi nocifs pour la santé. Des liens sont également établis entre la pollution et les malformations cérébrales ou physiques chez des bébés, et des enfants.

Les conséquences à long terme sont encore plus terribles.

L’impact sur le long terme

Les conséquences de la pollution sur la santé humaine sont énormes à long terme. En effet même à faible dose, la pollution impacte la santé. De façon générale, il faut retenir les conséquences suivantes :

  • Décès prématurés,
  • Troubles de la fertilité,
  • Troubles psychologiques et
  • Troubles de l’activité cérébrale.

Sur le long terme, certains maux connaîtront une certaine augmentation. Il s’agit notamment :

  • Des AVC,
  • De la mortalité infantile,
  • Des problèmes de vision,
  • Des maladies cardiopulmonaires,
  • Des maladies chroniques comme la pneumonie et
  • Des cancers, notamment le cancer du poumon et celui de la peau.
  • Pour couronner le tout, il faut ajouter que les systèmes immunitaires se verront de plus en plus affaiblis.

Il y a aujourd’hui une réelle prise de conscience en ce qui concerne la pollution en général. Les actions menées dans le sens de la combattre sont à plusieurs niveaux. Quoi qu’il en soit, chaque individu doit prendre des dispositions pour limiter son exposition au maximum. Opter pour des choix de vie plus sains en général est la meilleure chose à faire.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉